Mes massages bien-être agissent bien évidemment sur le plan physique, mais aussi sur le plan mental, émotionnel et énergétique

Dimension corporelle

Mes massages-bien-être s’adressent au corps. Pendant un massage-bien-être, la répétition de gestes sollicite la peau, les muscles, les tendons et les ligaments et ainsi leur permette de conserver tonicité et souplesse.  Un massage bien-être aide à dénouer les tensions musculaires, à relancer le système circulatoire ou lymphatique, à relancer et équilibrer la  » machine corps ».

Dimension mental

Lors d’un massage relaxant la partie du cerveau  qui réfléchit, pense et analyse, se repose. Même si pour certaines personnes, cet état de lâcher prise n’est pas évident à atteindre, en effet elles peuvent rencontrer une résistance comme la peur de s’abandonner, d’être vulnérable et par conséquent s’accrocher de façon inconsciente à la pensée, beaucoup s’abandonnent et accèdent à un état de relâchement mental appréciable. Pour moi cela ressemble  un peu à un état de méditation.

Dimension émotionnelle

Le corps garde en mémoire les émotions qui n’ont pas été digérées. Même si elles datent de plusieurs dizaines d’années, elles sont toujours du domaine du présent. Masser n’est pas anodin.  Parfois lors d’un massage-bien-être, des tensions lâchent et permettent au corps d’exprimer ces émotions encapsulées. Alors une tristesse, une colère, une peur peut remonter et être digérée. Un grand sentiment de mieux-être suit ces moments.

Dimension énergétique

En médecine chinoise, on parle d’énergie vitale . Quand celle-ci circule mal différents maux peuvent apparaître. Pour rester en bonne santé, il faut en prendre soin en pratiquant par exemple un qi gong ou en recevant des séances d’acupuncture, de réflexologie …ou de massage. Lors de mes massages je m’attache à permettre au corps de ré-équilibrer cette énergie subtile et fondamentale pour se sentir bien.

Noëlle Denis

Praticienne Bien-Etre

Share Button
%d blogueurs aiment cette page :